Deux salles sont proposées : au sous-sol, sous une voûte en pierre, on dîne en pantoufles à la japonaise (il convient de réserver) et au rez-de-chaussée, à la française, dans un décor avec poutres apparentes. Le service est très prévenant, cérémonieux sans en faire trop.

La cuisine de Kosuke Nabeta est raffinée, mélangeant gastronomie japonaise et française. Le menu imposé est à 48 € le midi et à 98 € le soir. Les classiques comme le foie gras (au miso caramélisé) ou le filet mignon de porc (aux navets et fanes de carottes) sont sublimés, en fonction de ce que le chef trouve durant son marché.

Au programme : deux amuse-bouches (velouté de panais au tourteau), deux entrées, deux poissons (une truite au pesto, asperges, tomates jaunes et purée d’ail), une viande, deux desserts (mousse de banane, crème noisette et chocolat avec tuile au sésame).

1 Avis pour Sola – Kosuke Nabeta

Paris asiatique 131 Avis
Sola – Kosuke Nabeta
5.0
Cet avis est-il… ? Utile 0 Drôle 0 Cool 0