Les meilleurs restaurants vietnamiens à Paris

Les restaurants vietnamiens à Paris sont associés dans l’imaginaire étudiant à bien des réjouissances : sandwich façon banh mi à midi près de la fac de Tolbiac, soupe pho avalée avenue de Choisy, raviolis banh cuon ou rouleaux de printemps expédiés un soir de java. On aurait tort d’en rester là dans l’exploration d’une gastronomie très riche et pleine de surprises.

Les meilleurs restaurants vietnamiens à Paris

La sélection des internautes

Pour une réservation rapide, une faim de loup ou une envie soudaine de restaurant vietnamien à Paris, voici avant de commencer les adresses les mieux notées par la communauté, cliquez sur le restaurant vietnamien qui vous intéresse pour avoir tous les détails et réserver directement en ligne :

Voir le classement complet

Pour ceux qui cherchent à célébrer un événement dans un cadre d’exception, les offres du moment sont à retrouver sur Réserver Chic.

Notez que pour vous faire livrer à domicile ou au bureau, vous pouvez passer commande auprès de vos restaurants favoris sur Deliveroo.

Maintenant que les plus impatients sont rassasiés, entrons dans le vif du sujet avec nos adresses préférées.

Il faut d’emblée dire que la cuisine vietnamienne a pour condiment principal le nuoc-mâm, une sauce d’anchois ou de différents poissons fermentés dans du sel.

Le riz est bien sûr une composante essentielle de la cuisine vietnamienne. Il y est plutôt collant, contrairement aux riz utilisés en Occident. Écrasé, il est transformé en galettes. Réduit en poudre, il est utilisé en tant que farine pour faire des crêpes, des gâteaux ou des pâtes.

Sous l’influence de l’Inde et de la France, les viandes et poissons sont cuits à la vapeur ou selon la technique du kho, une cuisson lente avec du sel, de la sauce nuoc-mâm et du sucre caramélisé.

La cuisine du Nord fait très largement appel aux soupes, aux plats mijotés et aux grillades. De son côté, la cuisine du centre se distingue par une utilisation importante des piments. A côté de la cour impériale et de ses raffinements, vivait une population essentiellement constituée de pêcheurs. Ceci a contribué au développement d’une cuisine très contrastée. Enfin, la cuisine du Sud est plus sucrée, c’est elle qui est la plus connue au travers de l’émigration vietnamienne qui est surtout originaire de cette région.

Dans les repas de famille, la plupart des plats sont préparés à l’avance et posés au centre de la table.

Accès direct : Les institutions | Cantines | Bobun et Pho | Banh mi – Sandwich vietnamien | Pour un dîner

  

Les institutions

  

Kim Lien, 33 place Maubert, 75005 Paris

kim-lien-33-place-maubert-75005-paris-min

Dernière institution du quartier que l’on appelait Little Saïgon dans les années 70, ce restaurant traîne son ombre. Les habitués reviennent pour s’assurer du déclin, comme on visite un vieil ami à qui l’on parle en toute franchise. La fille du regretté patron a dû être aimable, les serveurs sont pressants.

Les novices l’auront mauvaise de devoir choisir sur le menu plastifié entre un bobun aléatoire (12 €), un riz cantonnais emprunté, des raviolis à la vapeur sans saveur et du thé en sachet. Les autres profitent de la terrasse à la belle saison pour mieux regretter leurs années.

PRIX : De 15 à 30 € – HORAIRES : 12h30-15h et 19h30-23h. Tous les jours, sauf le dimanche. –  MÉTRO : Maubert-Mutualité – TÉL : +33 1 43 54 68 13

  

Thuy Long, 111 rue de Vaugirard, 75006 Paris

thuy-long-111-rue-de-vaugirard-75006-paris-min

Thuy Long est une très bonne cantine familiale qui existe depuis plus de trente ans. Les patrons sont à la retraite, mais continuent l’aventure. C’est toute une histoire du Vietnam, car elle est du Sud, lui du Nord.

La cuisine est ouverte sur les six tables de la salle, ce qui a tendance à réchauffer l’atmosphère. Le service est avenant et sympathique.

Les menus vont de 11,90 à 13,90 €. La nourriture est fraîche, simple et sans chichi. La cannelle est bien présente dans le pho au bœuf, le bobun au satay ravit les amateurs et les rouleaux de printemps marient avec bonheur les saisons.

PRIX : De 15 à 30 € – HORAIRES : 12h-22h. Tous les jours, sauf le dimanche. –  MÉTRO : Montparnasse-Bienvenüe, Falguière – TÉL : +33 1 45 49 26 01

  

Le Lotus Blanc, 45 rue de Bourgogne, 75007 Paris

le-lotus-blanc-45-rue-de-bourgogne-75007-paris-min

Cette célèbre cantine accueille de nombreux députés venus en voisins. Leurs portraits s’affichent ainsi sur les murs, avec quelques années de moins. La salle est minuscule, avec une mezzanine, il vaut donc mieux se faire annoncer. Le service est rapide, bien adapté à la pause déjeuner.

Les menus paraîtront un peu chers aux non habitués du quartier, mais rien de bien choquant (9 € l’entrée, 12,5 € le plat). Le bœuf au citron vert est très bon. En dessert, on se laisse tenter par le duo de gâteaux vietnamiens (7,5 €).

PRIX : De 15 à 30 € – HORAIRES : 12h-14h30 et 19h-22h30. Tous les jours, sauf le dimanche. –  MÉTRO : Invalides – TÉL : +33 1 45 55 18 89

  

Minh Chau, 10 rue de la Verrerie, 75004 Paris

minh-chau-10-rue-de-la-verrerie-75004-paris-min

Jadis étudiants fauchés, nombreux sont les habitués qui ont vieilli avec ce traiteur vietnamien. L’endroit est sombre et petit avec une vingtaine de places, la cuisine fraîche et familiale. C’est la troisième génération qui est aux fourneaux et on retrouve toujours la même chaleur à l’accueil. Le service est plus froid.

Le menu est invariable : rouleaux de printemps, salade à base de carottes râpées, de soja aux cacahuètes pilées, bœuf au poivre, poulet gingembre au riz complet ou porc caramel et riz sauté, dessert à base de banane et coco. On s’en sort pour une dizaine d’euros.

Il convient d’arriver de bonne heure pour avoir le choix comme tout est cuisiné le jour même. Il faut payer en espèces et il n’y a pas de toilettes.

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : 12h-15h et 18h-23h. Tous les jours, sauf le dimanche. –  MÉTRO : Hôtel de Ville, Pont Marie ou Saint-Paul – TÉL : +33 1 42 71 13 30

  

Cantines

  

Maï Do, 23 boulevard du Montparnasse, 75006 Paris

mai-do-23-boulevard-du-montparnasse-75006-paris-min

La devanture anonyme et terne de ce restaurant un peu excentré cache bien des merveilles. A l’intérieur, l’ambiance est feutrée et adoucie par la musique. Le service est effacé mais gentil, sachez qu’il faudra revenir plusieurs fois pour espérer conquérir le précieux sourire de la patronne.

La carte n’est pas très grande, on y retrouve pourtant tous les classiques de la cuisine vietnamienne. La cuisine de Vân s’inspire de recettes familiales avec beaucoup de finesse, des produits frais et de qualité.

Les prix semblent modiques (15 € le menu du midi, menu pour deux Têt à têt à 48 € avec quatre plats). On peut découvrir les cuisses de grenouilles au tamarin ou le bouillon aigre-doux aux crevettes. Les pêcheurs du dimanche s’enthousiasment du poisson-chat de rivière sauté au caramel ou des cannes à sucre enrobées de crevettes.

PRIX : De 15 à 30 € – HORAIRES : 12h-14h30 et 19h-22h30. Tous les jours, sauf le dimanche soir et le lundi. –  MÉTRO : Montparnasse-Bienvenüe, Duroc, Falguière – TÉL : +33 1 45 48 54 60

  

Rouleau de Printemps, 42 rue de Tourtille, 75020 Paris

rouleau-de-printemps-42-rue-de-tourtille-75020-paris-min

Le Rouleau de Printemps est une petite cantine courue par les étudiants. L’attente peut dépasser la demi-heure sur le trottoir, il n’est pas possible de réserver. Bien que souriant, le service est pour le moins anarchique et il vaut mieux partager les plats plutôt que d’attendre que toute la table soit servie.

Les prix sont très attrayants : le rouleau de printemps à 2,90 € ou les raviolis aux crevettes à 3,50 €. La carte va de 6,70 à 13,10 €.

Pour ces prix, la qualité est bonne, avec des recettes traditionnelles confectionnées par Mme Nguyen. On se souvient du poulet thaï au lait de coco et basilic cuit dans une feuille de bananier. Le bobun est également réussi, fort en coriandre.

Ceux qui boudent ou ne veulent pas manger sur les genoux de leurs voisins peuvent toujours commander à emporter.

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : 11h30-15h30 et 19h-23h. Tous les jours, sauf le mercredi. –  MÉTRO : Pyrénées, Belleville ou Couronnes – TÉL : +33 1 46 36 98 95

  

Dong Huong, 14 rue Louis-Bonnet, 75011 Paris

Crédit : CECKR

L’accueil est glacial, le dédale de salles est sans fin et on est forcé de faire connaissance avec ses voisins. Il faut dire qu’avec le succès, le patron a racheté divers locaux attenants, ce qui donne un espace atypique, avec des passages involontaires en cuisine. Le tout est bruyant et ressemble à une cantine d’entreprise.

Mais les photos du menu sont tellement appétissantes que l’on prend sur soi. Les soupes sont délicieuses, les nems et banh cuon (crêpes de riz au porc) sont réchauffés à la va-vite et oubliables. Le reste des produits est de bonne qualité, même si les plats sont servis sans raffinement. Le cocktail au lait de coco et haricots rouges rappelle des souvenirs de touriste (3,90 €).

A noter que l’annexe Panda Belleville prépare des sandwichs (de 1,70 à 3,20 €) : bœuf à la citronnelle, brochette de poulet (un régal), etc.

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : service continu 12h-22h30. Tous les jours, sauf le mardi. –  MÉTRO : Belleville – TÉL : +33 1 43 57 42 81

  

Le Grain de Riz, 49 rue Godefroy-Cavaignac, 75011 Paris

le-grain-de-riz-49-rue-godefroy-cavaignac-75011-paris-min

C’est entre les deux entrées du Monoprix qu’on trouve cette minuscule échoppe. Tout un programme : on attend longtemps, cela respire la friture et le désordre, les toilettes sont accessibles par une trappe négligemment disposée au milieu de la salle et la patronne Mme Chi est particulièrement volubile avec ses commis.

Certains préféreront commander à emporter en voyant qu’il n’y a que deux tables. Mais passé ce temps d’adaptation, on réalise que la nourriture servie est pleine de saveurs et généreuse. Mme Chi vous fait goûter ses banh bot loc (raviolis de crevettes, translucides à cause de la farine de manioc utilisé). L’assiette trois viandes est également bonne (poulet coco-citronnelle, porc caramel, bœuf citronnelle).

Le thé et le dessert (cake éponge au coco) sont offerts, le tout pour une quinzaine d’euros.

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : 11h30-16h et 18h30-22h30. Tous les jours, sauf le dimanche. –  MÉTRO : Ledru Rollin, Voltaire ou Charonne – TÉL : +33 1 44 93 00 08

  

– Au Bon Pho, 22 rue au Maire, 75003 Paris

au-bon-pho-22-rue-au-maire-75003-paris-min

Il faut venir de bonne heure pour trouver une place dans ce restaurant. Les photos du menu ne donnent guère envie, tout comme le bruit de fond de la télévision.

Mais le patron sait vous mettre à l’aise si vous êtes dans un mauvais soir. Il se montre serviable et bavard.

Côté plats (moins de 10 €), on se promène entre cuisine vietnamienne, laotienne et thaïlandaise. La salade de bœuf est tendre, bien marinée et assaisonnée. Fait rare, le poulet est frais dans la soupe à la citronnelle tom ya kai. La soupe de poisson au lait de coco khao poun vaut également le voyage (mardi et vendredi). Le tout est garanti sans glutamate. Les banh cuon, crêpes vietnamiennes, sont également réussies.

En dessert, les sorbets au sésame noir sont une découverte.

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : 11h30-15h et 18h-22h30. Tous les jours, sauf le samedi midi. –  MÉTRO : Arts et Métiers, Temple, Rambuteau – TÉL : +33 1 42 72 88 32

  

Le Bambou, 70 rue Baudricourt, 75013 Paris

le-bambou-70-rue-baudricourt-75013-paris-min

Pour manger vite et à bon prix, cette cantine est très bien. Il faudra essayer d’arriver à l’ouverture pour éviter la file d’attente. Ne cherchez pas ensuite à vous attarder sur les lieux du crime, le serveur bling bling vous mettra de toute façon dehors après un tir de sommation (vous avez terminé ?).

Côté nourriture, il semble y avoir une nette dégradation ces derniers mois et la clientèle asiatique se fait plus rare. Les plats sont toujours aussi copieux et désirables. Le choix est large parmi les spécialités vietnamiennes (pho, bobuns, crèpes), hélas le glutamate est utilisé à haute dose (8,50 € la soupe).

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : 11h30-15h30 et 18h30-22h30. Tous les jours, sauf le lundi. –  MÉTRO : Maison Blanche, Porte d’Ivry ou Olympiades – TÉL : +33 1 45 70 91 75

  

– Au Vietnam, 41 rue du Fer à Moulin, 75005 Paris

au-vietnam-41-rue-du-fer-a-moulin-75005-paris-min

Après une exploration en bas de la rue Mouffetard, on a d’abord plaisir à être accueilli dans un restaurant familial, géré par un couple franco-vietnamien. On évitera l’entrée de la salle (refroidie par le défilé des personnes n’ayant pas réservé) et la proximité de la vitrine réfrigérée (bruyante).

Les menus du midi et du soir s’avèrent d’une grande fraîcheur, pour une somme très accessible (11 € le midi, 15 € le soir, menu vapeur 16 €). Les raviolis aux crevettes à la vapeur (ha kao) sont succulents. Le bobun est très copieux. Les desserts font également honneur à la cuisine vietnamienne, avec des choses rarement proposées ailleurs.

Le service est d’excellent conseil pour découvrir la cuisine vietnamienne. Le décor célèbre les orchidées. Il faut réserver pour trouver place parmi les heureux élus.

PRIX : De 15 à 30 € – HORAIRES : 11h30-15h30 et 18h-23h. Tous les jours, sauf le dimanche. –  MÉTRO : Les Gobelins ou Censier-Daubenton – TÉL : +33 1 45 35 61 09

  

Bonjour Vietnam, 6 rue Thouin, 75005 Paris

bonjour-vietnam-6-rue-thouin-75005-paris-min

Derrière la place de la Contrescarpe, l’endroit est minuscule avec beaucoup de bibelots et seulement cinq tables. Les vêtements ont tendance à s’imprégner des odeurs de cuisine.

On vient pour le charme du patron et pour les banh cuon, raviolis vapeur, confectionnés sous les yeux des quelques élus, étudiants pour la plupart. Les raviolis des trois régions et le bobun font une belle soirée. Le pho n’est pas terrible. Une formule à 12 € est proposée le midi.

PRIX : De 15 à 30 € – HORAIRES : 12h-15h et 19h-22h30. Tous les jours, sauf le mardi. –  MÉTRO : Jussieu, Place Monge ou Cardinal Lemoine – TÉL : +33 1 43 54 78 04

  

Entre 2 Rives, 1 rue de Hanovre, 75002 Paris

Crédit : CECKR

C’est dans le cadre d’un bistrot branché rempli de journalistes que l’on est accueilli assez froidement. La salle est petite, les tables sont très proches les unes des autres. Le service est confié à des androïdes non doués de la parole ou de signes élémentaires de politesse.

Les plats sont exécutés correctement, mais ils paraissent un peu fades par rapport à ce que l’on peut goûter ailleurs. Dans une carte limitée, les banh cuon (grande raviole au porc aux champignons) ou les banh xeo (crêpe vietnamienne au porc et aux crevettes) peuvent vous attirer. En dessert, flan au soja, caramel et gingembre ou che chuoi (perles de tapioca, crème coco et banane).

Le menu est à 15,50 € le midi et 22 € le soir.

PRIX : De 15 à 30 € – HORAIRES : 12h-15h30 et 19h-23h30. Tous les jours, sauf le dimanche. –  MÉTRO : Quatre-Septembre ou Opéra – TÉL : +33 1 42 66 15 11

  

Bobun et Pho

  

Chez Joy, 84 rue Daguerre, 75014 Paris

chez-joy-84-rue-daguerre-75014-paris-min

Derrière sa devanture de traiteur asiatique lambda, Chez Joy propose une ambiance parfaite pour déjeuner rapidement en se rassasiant d’un pho. Le service est agréable, piloté par une gloire vietnamienne du quartier depuis 25 ans.

Les soupes sont particulièrement subtiles et surprendront les habitués (ajout de réglisse). Les nems et banh cuon sont également très bons, tout comme le bœuf au satay et les nouilles sautées.

Le menu est à 9 € le midi (entrée, plat et dessert !). Il faut compter 8 à 10 € pour les soupes vietnamiennes et les salades thaïlandaises. 

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : 11h-15h et 18h-21h. Tous les jours, sauf le dimanche. –  MÉTRO : Gaîté ou Denfert Rochereau – TÉL : +33 1 43 20 01 68

  

Pho Banh Cuon 14, 129 avenue de Choisy, 75013 Paris

pho-banh-cuon-14-129-avenue-de-choisy-75013-paris-min

On rencontre volontiers des baroudeurs de retour d’Asie dans cette cantine. On a le temps de prendre des nouvelles dans la file d’attente d’une vingtaine de minutes. D’autres touristes se greffent à la conversation, à se demander ce qu’on fait là.

Ensuite, c’est dans la promiscuité que l’on mange son énorme bol de pho, réputé comme l’un des meilleurs de Paris avec son bon goût de cannelle et d’anis étoilé (7 à 8,50 €). Les banh cuon sont également très fins si vous voulez vous différencier de tous vos voisins. En dessert, che chuoi à la banane et à la coco.

Oubliez votre carte bleue.

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : service continu 9h-23h. Tous les jours. –  MÉTRO : Place d’Italie, Tolbiac ou Olympiades – TÉL : +33 1 45 83 61 15

  

– Pho 13, 135 avenue de Choisy, 75013 Paris

pho-13-135-avenue-de-choisy-75013-paris-min

En général, on échoue dans cette cantine bruyante faute d’avoir eu le courage de patienter devant le Pho Banh Cuon 14. La devanture verte et tapageuse met comme un doute, mais on se laisse emporter par l’élan.

Les portions ont diminué un peu, mais les plats restent copieux. Les pho conviendront au plus grand nombre, on peut aussi recommander les plats sautés à base de riz et de pâtes (8 à 12 €). En dessert, la coupe aux trois couleurs est fade.

Le service est dur de l’oreille et insensible aux appels à l’aide.

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : service continu 12h-22h30. Tous les jours. –  MÉTRO : Place d’Italie, Tolbiac ou Olympiades – TÉL : +33 1 45 83 61 15

  

Pho Bida Vietnam, 36 rue Nationale, 75013 Paris

Crédit : CECKR

On aime l’ambiance de la rue avec ses bâtiments en briques rouges. Cette cantine est l’autre référence du quartier en matière de pho, avec plusieurs déclinaisons comme boeuf, crevettes et oeufs de caille (7,50 à 8 €). Il y a de l’attente et l’odeur des soupes est omniprésente à l’intérieur, dans une ambiance d’usine. Le service est rapide.

Paradoxalement sur la carte limitée, c’est surtout les autres spécialités vietnamiennes que l’on a envie de retenir si on vient pour le dîner comme le boeuf loc lac ou les raviolis au porc banh cuon. En boisson, le milkshake au durian est original (3,50 €).

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : 10h-23h. Tous les jours. –  MÉTRO : Porte d’Ivry, Porte de Choisy ou Olympiades – TÉL : +33 1 53 79 01 61

  

Taing Song-Heng, 3 rue Volta, 75003 Paris

Crédit : CECKR

La vie se résume parfois à une alternative simple : pho ou bobun. Vous avez environ 15 minutes d’attente pour réfléchir. Le petit bol est vendu 7,50 €, le grand 8,30 €.

La mère et la fille sont en cuisine, l’ambiance est studieuse pour la vingtaine de convives, répartis sur les quatre tables et plongés dans leur plat. On mange dans le bruit, la chaleur et la buée. De plus, les timides doivent prendre sur eux pour déranger tout le monde une fois leur repas terminé.

Les produits sont frais, on apprécie la menthe et le soja croquant. Les lamelles de viande sont tendres et peu grasses, les boulettes sont fermes et goûteuses. Le bouillon est lui délicatement parfumé. Le bobun est fort en cacahuètes grillées, les nems sont délicieux.

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : 10h30-16h. Tous les jours. –  MÉTRO : Arts et Métiers, Rambuteau, Réaumur-Sébastopol ou Temple – TÉL : +33 1 42 78 31 70

  

Suave, 20 rue de la Providence, 75013 Paris

suave-20-rue-de-la-providence-75013-paris-min

Les amateurs de pho, de nouilles sautées et de bobuns sont comblés avec cette adresse. Les plats sont très parfumés et on apprécie le goût de la viande.

Mais il convient de réserver une place de choix aux fruits de mer : les Saint-Jacques et crevettes sur plaque chauffante avec riz soufflé et les crabes en mue aux fines herbes (curieuse sensation de croquer dans cette fine carapace). Les poissons ne sont pas oubliés : lotte flambée à l’aneth et filet de poisson à la citronnelle.

En dessert, une autre surprise vous attend avec le délice de tapioca et lait de coco, bizarrement réjouissant. Le gâteau au thé vert et la tarte banane au lait de coco vous donnent un prétexte pour revenir.

Les formules du midi vont de 13 à 16 €. Le service est correct, la décoration est neutre avec de jolies tables en bois verni. Il est préférable de réserver comme l’endroit est petit.

PRIX : De 15 à 30 € – HORAIRES : 12h-15h et 19h-23h. Tous les jours, sauf le dimanche. –  MÉTRO : Les Halles ou Etienne Marcel – TÉL : +33 1 40 13 08 04

  

Little Hanoï, 9 rue de Mont-Louis, 75011 Paris

little-hanoi-9-rue-de-mont-louis-75011-paris-min

Cette petite entreprise ne connaît pas la crise avec une file d’attente permanente sur le trottoir devant le restaurant et une stratégie de diversification dans les livres et les cours de cuisine.

Au menu, des plats chauds avec les rouleaux de printemps, beignets de crevettes et bobuns (10 €). Mais aussi des salades inventives comme celle au poulet à la citronnelle (10 €). En dessert, flan thaï à la coco (5,50 €).

Le service est rapide et la cuisine de qualité, sans glutamate. Dans un décor moderne, il reste l’esprit cantine des pauses déjeuner, partage des conversations avec ses voisins inclus. Les plus timides pourront commander à emporter. Il n’est pas possible de payer par carte bancaire.

Autre adresse : Paris Hanoï, 74 rue de Charonne, 75011 Paris

PRIX : De 15 à 30 € – HORAIRES : 12h-14h30 et 19h-22h30. Tous les jours. –  MÉTRO : Alexandre Dumas, Philippe Auguste, Voltaire ou Charonne – TÉL : +33 1 46 59 01 40

  

Banh mi – Sandwich vietnamien

  

Saïgon Sandwich, 8 rue de la Présentation, 75011 Paris

Crédit : CECKR

Mme Trang règne sur cinq mètres carrés et deux chaises pour manger dans ce petit stand de sandwichs. Les prix varient entre 2,50 et 3 €. 

Le sandwich vietnamien vous permet de découvrir la recette traditionnel du banh mi : un mélange entre baguette française héritée de la colonisation, rôti de porc, pâté de foie, légumes et sauce Maggi. Les produits sont excellents, que ce soit la coriandre, le concombre ou les carottes marinées dans du vinaigre de riz et de l’huile de sésame.

Les quelques piments rouges en option donnent du piquant au poulet à la citronnelle ou au bœuf satay. 

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : service continu 10h-16h. Tous les jours, sauf le dimanche. –  MÉTRO : Belleville ou Goncourt – TÉL : +33 1 43 38 30 38

  

Bulma, 17 rue des Petites-Ecuries, 75010 Paris

bulma-17-rue-des-petites-ecuries-75010-paris-min

Franco-vietnamien, Fred du restaurant Bulma s’écarte volontiers du banh mi traditionnel en se présentant comme « créateur de sandwiches asiatiques ». Le prix s’en ressent (5,50 €).

Deux garnitures peuvent être choisies à emporter : saucisses piquantes thaïlandaises, travers de porc grillé à la citronnelle, poulet rôti au gingembre, bœuf cacahuète, crevettes épicées, tempeh (variante indonésienne du tofu).

Sur place, on ajoute du riz et des crudités assaisonnées. Le tout est livré dans une sorte de bentô (12 €). Les desserts sont dans l’air du temps : panna cotta au litchi, riz au lait à la mangue, financier matcha et framboise (3 €). Les bubble tea aussi (citronnelle, citron, gingembre, menthe fraîche pour 4,50 €).

Le décor est sympathique, avec des coupures de presse vietnamienne sur les tables. On peut y buller l’après-midi.

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : service continu 12h-17h30. Tous les jours, sauf le samedi et le dimanche. –  MÉTRO : Poissonnière, Bonne Nouvelle ou Château d’Eau – TÉL : +33 1 47 70 17 88

  

Hoa Nam, 51 avenue d’Ivry, 75013 Paris

Crédit : CECKR

Après des courses chez Tang Frères, les sandwichs vietnamiens vous attendent en face. Le bonheur est d’abord pour les yeux avec le rayon traiteur très bien fourni et les gestes précis des cuisinières. On est presque intimidé par le ton sec et efficace du service.

On pourra toujours chipoter sur le pain des sandwichs (2,50 €) et sur le côté passable des brioches à la vapeur (banh bao), mais on y revient comme le font les étudiants et salariés du coin pour le choix de plats préparés au-delà des sandwichs.

Autre adresse : Centre commercial Ivry 2, 2e étage

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : service continu 12h-19h45. Tous les jours. –  MÉTRO : Porte d’Ivry, Olympiades ou Tolbiac – TÉL : +33 1 45 82 66 66

  

Khai Tri, 93 avenue d’Ivry, 75013 Paris

Crédit : CECKR

Le titre de meilleur banh mi de Paris est sujet à grands débats entre étudiants de Tolbiac. Cette librairie vietnamienne/sandwicherie revient souvent comme sérieux prétendant.

Le simple banh mi thit est à 2,90 €. A ce prix, les plus accrocs savent qu’il vaut mieux arriver avant 14h car il n’y a pas de deuxième tournée une fois la production du jour écoulée.

Le tout est préparé sous vos yeux, avec une recette revisitée et une construction qui rend le sandwich un inestimable allié pour l’après-midi. Les desserts sont plutôt moyens.

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : service continu 9h30-17h. Tous les jours, sauf le dimanche. –  MÉTRO : Maison Blanche, Porte d’Ivry ou Olympiades – TÉL : +33 1 45 82 12 40

  

Thieng Heng, 50 avenue d’Ivry, 75013 Paris

Crédit : CECKR

La file d’attente est invraisemblable devant ce fast-food vietnamien. Certains y vont depuis une quinzaine d’années pour avoir leur banh mi quotidien.

Les garnitures sont bonnes et il faudra plusieurs visites pour épuiser le choix : porc laqué, poulet, pâté vietnamien ou bœuf à la citronnelle. On recommande d’essayer avec le piment, l’option super permet d’avoir de la viande en plus. On regrette en revanche la baguette utilisée, qui est industrielle et parfois pas de première fraîcheur.

Les sandwichs sont préparés sous vos yeux. Le prix est entre 2,60 et 3,60 € pour un super. Le lait de soja maison est à découvrir (1,50 €).

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : service continu 8h30-19h. Tous les jours. –  MÉTRO : Maison Blanche, Porte d’Ivry ou Olympiades – TÉL : +33 1 45 82 92 95

  

Pour un dîner

  

Le Palanquin, 4 place Boulnois, 75017 Paris

le-palanquin-4-place-boulnois-75017-paris-min

L’endroit est presque caché, dans une impasse, avec un cadre intimiste et une vingtaine de couverts. Les prix pourront paraître élevés pour ceux qui fréquentent les gargotes, mais c’est une pause gastronomique qui vous attend avec une cuisine traditionnelle et familiale. La mère est en cuisine, les enfants devenus adultes s’occupent du service.

On trouve ainsi des soupes bien épicées : pho, lac xa (soupe piquante aux crevettes et à la crème de coco) ou dac biet sate (la spécialité de la maison). Caramélisées avec de l’ail et des oignons, les crevettes à la mode saïgonnaise sont excellentes.

Les grillades sont également très bonnes comme le travers de porc et le riz sauté ou les crevettes enveloppées de fines lamelles de porc. En dessert, une crème coco-banane aux perles de tapioca bien évidemment ou cakes aux feuilles de bananier.

Les entrées sont à 10 €, les plats à 15 €.

PRIX : De 15 à 30 € – HORAIRES : 12h-14h et 19h30-22h. Tous les jours, sauf le samedi et le dimanche. –  MÉTRO : Pereire ou Ternes – TÉL : +33 1 43 80 46 90

  

Le Sourire de Saïgon, 54 rue du Mont Cenis, 75018 Paris

le-sourire-de-saigon-54-rue-du-mont-cenis-75018-paris-min

Tout est réuni pour passer une belle soirée dans un cadre romantique avec une lumière tamisée et une décoration d’inspiration indochinoise. Le service est chaleureux et professionnel, bien qu’un peu pressant à l’approche du deuxième service.

Le choix de plats vietnamiens est large, avec quelques raretés de raffinement (crabe mou, riz gluant, poulet au gingembre, cuisses de grenouille), le tout bien présenté. De quoi réconcilier un ami échaudé par les gargotes asiatiques, même si vous comprendrez que l’addition fait partie de la thérapie.

PRIX : Plus de 30 € – HORAIRES : le soir uniquement, 19h-23h. Tous les jours. –  MÉTRO : Jules Joffrin ou Lamarck-Caulaincourt  – TÉL : +33 1 42 23 31 16

  

Au Coin des Gourmets, 5 rue Dante, 75005 Paris

au-coin-des-gourmets-5-rue-dante-75005-paris-min

Les gens bien élevés trouvent un peu rustres ces touristes étrangers qui débarquent du Quartier latin sans prévenir. L’endroit est pourtant cosy, avec un accueil chaleureux et quelques places en terrasse.

La carte met en avant les cuisines vietnamiennes, cambodgiennes et laotiennes. On se focalise sur les spécialités de la maison pour éviter les mauvaises surprises. Les nems aux douze légumes fait partie des incontournables. On peut essayer les mangues rôties en dessert. Le tout est réalisé avec finesse.

La réservation est fortement conseillée.

Autre adresse : Au Coin des Gourmets Rive droite, 38 rue du Mont Thabor, 75001 Paris

PRIX : De 15 à 30 € – HORAIRES : 12h-14h30 et 19h-22h30. Tous les jours, sauf le lundi midi. –  MÉTRO : Cluny-La Sorbonne, Maubert-Mutualité – TÉL : +33 1 43 26 12 92

  

Pour aller plus loin