Les meilleurs restaurants asiatiques à Paris 3e

Les restaurants asiatiques du 3e arrondissement à Paris sont souvent associés au quartier de Little Wenzhou, le Sentier chinois. Il serait dommage de s’y limiter. Le Marais fourmille en effet de bonnes adresses entre Arts-et-Métiers, le marché des Enfants-Rouges, la rue des Archives ou encore le Centre Pompidou.

Les meilleurs restaurants asiatiques à Paris 3e

La sélection des internautes

Pour une réservation rapide, une faim de loup ou une envie soudaine de restaurant asiatique à Paris 3e, voici avant de commencer les adresses les mieux notées par la communauté, cliquez sur le restaurant asiatique qui vous intéresse pour avoir tous les détails et réserver directement en ligne :

Voir le classement complet

Maintenant que les plus impatients sont rassasiés, entrons dans le vif du sujet avec nos adresses préférées.

  

Restaurants chinois

  

Chez Shen, 39 rue au Maire, 75003 Paris

chez-shen-39-rue-au-maire-75003-paris-min

Little Wenzhou, le Sentier chinois, offre de nombreux trésors cachés. Chez Shen, 120 combinaisons sont proposées, il suffit de composer le plat de ses rêves à partir des accompagnements (nouilles sautées, vermicelles, pâtes de riz, riz, galettes de riz) et des ingrédients (poulet, bœuf, porc fumé comme à Shanghai, crevettes) à disposition.

Ceux qui manquent d’imagination après une longue journée pourront se rabattre sur les plats servis avec du riz (poulet au curry, canard laqué, poulet au sel et au poivre, poulet aux amandes).

L’addition est riquiqui (6€ le plat en moyenne). Aussi on pourra se laisser tenter par les brioches au porc grillé, typiques du Wenzhou (0,80€, souvent en rupture de stock, vu la demande).

Une fois que vous serez devenu un habitué des lieux, vous découvrirez les vertus de la soupe aux raviolis ou au poisson tapé (4,80€), les légumes verts sautés ou les desserts, comme la perle de coco (0,60€).

Côté boissons, le lait de coco aux haricots rouges est chaudement recommandé (2,50 €).

L’endroit est petit, le service ultra réactif, l’ambiance à la socialisation pour les Chinois du quartier. Pas de carte bleue, n’hésitez pas à commander à emporter.

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : service continu 12h-23h. Tous les jours. – MÉTRO : Arts et Métiers, Rambuteau, Réaumur-Sébastopol ou Temple – TÉL : +33 1 48 87 88 07

  

Restaurants japonais

  

Chez Taeko, Marché des Enfants-Rouges, 38 rue de Bretagne, 75003 Paris

chez-taeko-marche-des-enfants-rouges-38-rue-de-bretagne-75003-paris-min

Le marché des Enfants-Rouges permet d’acheter à emporter ou de se restaurer sur place. Dans la tradition des yatai, ces échoppes ambulantes, Taeko est une cantine japonaise, souvent victime de son succès le samedi et le dimanche.

Le bentô est proposé à 12,50 € la semaine et 13,50 € le week-end. On apprécie la qualité du riz et le parfum des épices, d’autant que le tartare de saumon cuit (soboro), le poulet, les sardines grillées ou les boulettes de tofu conservent le goût de leur marinade.

On pourra également découvrir les donburi, proposé entre 9,80 et 13,90 €. Il s’agit d’un grand bol de riz sur lequel on dispose toutes sortes de garnitures : porc pané, maquereau, lamelles de bœuf, etc. En dessert, des spécialités glacées sont proposées à base de matcha et de haricots rouges en plus du traditionnel cake au thé vert (3 à 4 €).

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : 11h30-18h (15h dimanche). Tous les jours, sauf le lundi. – MÉTRO : Arts et Métiers, Filles du Calvaire ou Saint-Sébastien-Froissart – TÉL : +33 1 48 04 34 59

  

Nanashi, 57 rue Charlot, 75003 Paris

nanashi-57-rue-charlot-75003-paris-min

On ne compte plus les actrices dans le vent et pseudo mannequins qui citent cette adresse de Kaori Endo comme une de leurs préférées pour manger un bentô. C’est tout le temps plein, les prix sont un peu élevés, mais on est plongé dans l’entre-soi parisien avec un décor fait de lampes géantes et de lumières tamisées.

Le bentô est à 14 € (16 € le soir). On choisit une protéine (lieu noir, tofu, mozza di buffala, etc.), une céréale (croustillant d’aubergine à la polenta) et un légume (tomates cerises). Le tout est accompagné d’une salade. C’est bien présenté et chaud, les proportions sont bonnes.

Il y a aussi des plats chauds et des salades à la carte. En dessert, tarte caramel café ou cheesecake au thé vert (6 €). Le soir, il est possible de goûter des petits plats sous forme de tapas, avec des noix de Saint-Jacques, du saumon ou du foie gras (6 €).

Autre adresse : Nanashi, 31 rue de Paradis, 75010 Paris

PRIX : De 15 à 30 € – HORAIRES : 12h-15h et 19h30-23h, brunch samedi et dimanche 12h-16h. Tous les jours. – MÉTRO : Filles du Calvaire – TÉL : +33 1 44 61 45 49

  

Kagayaki, 79 boulevard Beaumarchais, 75003 Paris

kagayaki-79-boulevard-beaumarchais-75003-paris-min

Tout est simple, authentique et efficace chez Kagayaki. Le chef Sasaki plaisante, l’ambiance est familiale. On s’amuse franchement en se retrouvant avec un bavoir autour du cou.

La cuisine proposée est celle d’un teppanyaki, les aliments sont assaisonnés et cuits en petits cubes sur une plaque chauffante. On pourra réserver en précisant vouloir manger à la table du chef pour mieux le voir cuisiner.

Il n’est pas évident de choisir entre les noix de Saint-Jacques, les crevettes, le bœuf extrêmement tendre, le foie gras poêlé ou le saumon sauté. Si vous êtes plusieurs, n’hésitez pas à prendre des menus différents pour pouvoir partager (14 à 49 €). Les cuissons sont parfaites, le tout est accompagné de riz, soupe miso, salade et légumes (soja, carottes et courgettes). En dessert, daifuku, mochi de riz gluant fourré au haricot rouge.

Ceux qui auront apprécié en Asie le spectacle des gigantesques flammes du traditionnel teppanyaki seront un peu déçus car cela reste très sobre, mais tout est réuni pour passer un très bon moment.

PRIX : De 15 à 30 € – HORAIRES : 12h-14h30 et 19h-22h30. Tous les jours, sauf le dimanche. – MÉTRO : Richard Lenoir, Saint-Sébastien-Froissart ou Chemin Vert- TÉL : +33 1 48 87 61 88

  

Restaurants libanais

  

– Man’Ouché, 62 rue Rambuteau, 75003 Paris

manouche-62-rue-rambuteau-75003-paris-min

Si vous surveillez déjà fébrilement la webcam qui indique le temps d’attente pour entrer à la Bibliothèque du Centre Pompidou, veillez à venir aux heures creuses pour éviter la foule qui s’impatiente devant ce snack libanais au moment des repas.

On vient en masse chercher des man’ouché, galettes cuites à la minute, sur de la tôle bombée, assaisonnées d’huile d’olive et de zaatar (un mélange de thym, de sésame et de sumac) et garnies de produits frais (herbes, fromages, etc.). Le tout est fait devant vous, avec des portions généreuses, pour un prix compris entre 4 et 7 €.

On peut éviter les mezzés et les desserts ainsi que les différents aliments qui sèchent en vitrine.

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : service continu, 12h-23h. Tous les jours. – MÉTRO :  Châtelet-Les Halles, Arts et Métiers, Etienne Marcel, Rambuteau – TÉL : +33 1 43 29 11 70

  

Restaurants tibétains

  

Yak Kunga, 15 boulevard du Temple, 75003 Paris

yak-kunga-15-boulevard-du-temple-75003-paris-min

Avec ses murs boisés et sa décoration colorée, le cadre de ce restaurant familial situé près de la place de la République est très chaleureux.

Au service, Mme Chozom propose un menu à 9,90 € le midi. La soupe de légumes est très parfumée et les nouilles sautées au poulet sont bonnes. Le pain tibétain pour accompagner le tout est délicieux. En dessert, du fromage blanc crémeux au miel et aux graines de sésame.

Avant de repartir affronter le froid ou la pluie, vous pouvez découvrir le thé au beurre salé pour 4,50 €.

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : 12h-15h et 19h-23h. Tous les jours, sauf le dimanche et le lundi midi. – MÉTRO : Filles du Calvaire, Oberkampf, République – TÉL : +33 1 48 87 87 02

  

Restaurants vietnamiens

  

– Au Bon Pho, 22 rue au Maire, 75003 Paris

au-bon-pho-22-rue-au-maire-75003-paris-min

Il faut venir de bonne heure pour trouver une place dans ce restaurant. Les photos du menu ne donnent guère envie, tout comme le bruit de fond de la télévision.

Mais le patron sait vous mettre à l’aise si vous êtes dans un mauvais soir. Il se montre serviable et bavard.

Côté plats (moins de 10 €), on se promène entre cuisine vietnamienne, laotienne et thaïlandaise. La salade de bœuf est tendre, bien marinée et assaisonnée. Fait rare, le poulet est frais dans la soupe à la citronnelle tom ya kai. La soupe de poisson au lait de coco khao poun vaut également le voyage (mardi et vendredi). Le tout est garanti sans glutamate. Les banh cuon, crêpes vietnamiennes, sont également réussies.

En dessert, les sorbets au sésame noir sont une découverte.

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : 11h30-15h et 18h-22h30. Tous les jours, sauf le samedi midi. – MÉTRO : Arts et Métiers, Temple, Rambuteau – TÉL : +33 1 42 72 88 32

  

Taing Song-Heng, 3 rue Volta, 75003 Paris

Crédit : CECKR

La vie se résume parfois à une alternative simple : pho ou bobun. Vous avez environ 15 minutes d’attente pour réfléchir. Le petit bol est vendu 7,50 €, le grand 8,30 €.

La mère et la fille sont en cuisine, l’ambiance est studieuse pour la vingtaine de convives, répartis sur les quatre tables et plongés dans leur plat. On mange dans le bruit, la chaleur et la buée. De plus, les timides doivent prendre sur eux pour déranger tout le monde une fois leur repas terminé.

Les produits sont frais, on apprécie la menthe et le soja croquant. Les lamelles de viande sont tendres et peu grasses, les boulettes sont fermes et goûteuses. Le bouillon est lui délicatement parfumé. Le bobun est fort en cacahuètes grillées, les nems sont délicieux.

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : 10h30-16h. Tous les jours. –  MÉTRO : Arts et Métiers, Rambuteau, Réaumur-Sébastopol ou Temple – TÉL : +33 1 42 78 31 70