Les meilleurs restaurants asiatiques à Paris 11e

Les restaurants asiatiques du 11e arrondissement à Paris ramènent au plaisir de marcher entre Nation, Bastille et République. L’apprenti gastronome apprend vite sa géographie : rue de la Roquette, rue Oberkampf, rue Jean-Pierre-Timbaud ou encore rue Saint-Maur. Partez à la découverte d’un des arrondissements les plus créatifs en matière de cuisine !

Les meilleurs restaurants asiatiques à Paris 11e

La sélection des internautes

Pour une réservation rapide, une faim de loup ou une envie soudaine de restaurant asiatique à Paris 11e, voici avant de commencer les adresses les mieux notées par la communauté, cliquez sur le restaurant asiatique qui vous intéresse pour avoir tous les détails et réserver directement en ligne :

Ouzbek Boukhara Amelot
53 rue Amelot, 75011 Paris
 Asie centrale   Traditionnel   8/10   15-30 € 
Jiliya
7 avenue Philippe-Auguste, 75011 Paris
 Chinois   Traditionnel   8/10   15-30 € 
Bong République
6 avenue de la République, 75011 Paris
 Coréen   Traditionnel   8/10   15-30 € 
Caffe Créole
62 boulevard Beaumarchais, 75011 Paris
 Créole   Traditionnel   8/10   >30 € 
Bat un Karé
124 rue du Chemin Vert, 75011 Paris
 Créole   Traditionnel   8/10   15-30 € 
Pierre Sang on Gambey
6 rue Gambey, 75011 Paris
 Fusion   Gastronomique   9/10   >30 € 
Pierre Sang In Oberkampf
55 rue Oberkampf, 75011 Paris
 Fusion   Branché   9/10   >30 € 
Mamabali
8 rue Guillaume Bertrand, 75011 Paris
 Indonésien   Traditionnel   8/10   >30 € 
Iran Safran
104 rue Saint-Maur, 75011 Paris
 Iranien   Traditionnel   8/10   15-30 € 
FujiYaki
15 rue de la Roquette, 75011 Paris
 Japonais   Traditionnel   8/10   15-30 € 
Luangpra
120 rue Saint-Maur, 75011 Paris
 Laotien   Traditionnel   8/10   15-30 € 
Les passagers de Beyrouth
18 passage de la Bonne-Graine, 75011 Paris
 Libanais   Romantique   9/10   15-30 € 
Mezze du Liban
48 bis rue Saint-Maur, 75011 Paris
 Libanais   Traditionnel   8/10   15-30 € 
Yara
20 boulevard Richard Lenoir, 75011 Paris
 Libanais   Traditionnel   8/10   15-30 € 
Fakra
317 rue du Faubourg Saint-Antoine, 75011 Paris
 Libanais   Traditionnel   9/10   15-30 € 
Le Petit Fakra
77 rue Léon Frot, 75011 Paris
 Libanais   Branché   9/10   15-30 € 
Aux Trois Violons – Matouchka
22 rue Saint Sébastien, 75011 Paris
 Russe   Traditionnel   8/10   >30 € 
Khun Akorn
8 avenue de Taillebourg, 75011 Paris
 Thaïlandais   En famille   8/10   >30 € 
Suan Siam
42 rue du Faubourg du Temple, 75011 Paris
 Thaïlandais   Traditionnel   9/10   15-30 € 
Blue Elephant Paris
43-45 rue de la Roquette, 75011 Paris
 Thaïlandais   Traditionnel   8/10   >30 € 

Voir le classement complet

Pour ceux qui cherchent à célébrer un événement dans un cadre d’exception, les offres du moment sont à retrouver sur Réserver Chic.

Maintenant que les plus impatients sont rassasiés, entrons dans le vif du sujet avec nos adresses préférées.

  

Restaurants afghans

  

– Afghanistan, 48 rue Saint-Maur, 75011 Paris

afghanistan-48-rue-saint-maur-75011-paris

L’Afghanistan se mérite et il vous faudra plusieurs visites pour être adopté par la patronne des lieux. À ce moment-là, vous aurez peut-être droit de vous installer au sous-sol. Le cadre est cosy, avec des murs en pierre et de confortables coussins.

Le service est poussif, mais c’est une bonne occasion pour prendre le temps de discuter avec ses compagnons de table. La cuisine est maison, parfumée et bien équilibrée : raviolis mantis, nombreux plats végétariens, soupes diverses et un excellent agneau aux navets et aux noix. Les entrées et les desserts sont autour de 5 €, les plats à 15 €.

PRIX : De 15 à 30 € – HORAIRES : 19h30-23h. Tous les jours, sauf le dimanche et le lundi. – MÉTRO : Rue Saint-Maur, Saint-Ambroise, Père Lachaise – TÉL : +33 1 49 23 02 91

  

Restaurants cambodgiens

  

L’Alicheur, 96 rue Saint-Maur, 75011 Paris

lalicheur-96-rue-saint-maur-75011-paris-min

Face à la file qui attend la libération des quatre tabourets (!), on pourra se résoudre à commander à emporter. La cuisine se veut résolument diététique et variée avec des sandwichs, salades, plats et soupes. Le tout met à l’honneur les cuisines cambodgienne et vietnamienne (tofu, crevette, citronnelle, sésame…).

On combine les ingrédients ou on se régale de la simplicité de la soupe de nouilles de riz ou du poulet gingembre avec sa purée de patate douce (de 7,10 à 12,60 € pour les formules). En dessert, les beignets de banane et poire cuisinés sans friture sont très addictifs.

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : 12h-15h30 et 19h30-23h30. Tous les jours, sauf le samedi et le dimanche. –  MÉTRO : Parmentier, Rue Saint-Maur, Ménilmontant – TÉL : +33 1 43 38 61 38

  

Restaurants chinois

  

Le Président, 124 rue du Faubourg du Temple, 75011 Paris

Crédit : CECKR

Institution bien connue parmi les restaurants chinois à Paris, Le Président c’est d’abord une façade singulière, qui s’illumine la nuit tombée, immédiatement à la sortie du métro Belleville. On s’imagine dans un film policier se déroulant dans les bas-fonds de New York.

À l’intérieur, l’ambiance est surannée avec l’aquarium et le vieux mobilier. Dans le bruit, on se croit volontiers à la cantine, avec des plats qui arrivent à peine commandés. Rien d’exceptionnel dans l’assiette, sinon l’impression d’assister au long déclin d’un restaurant. Il manque un peu de chaleur, la salle est trop grande et le peu de clients s’observe et se jauge, comme autant de rescapés du vendredi soir.

C’est un peu comme lorsque l’on surplombe les pistes d’Orly en se rappelant que c’était l’une des destinations dominicales préférées des Parisiens dans les années 60. On a envie de se dire : « cela devait être quelque chose à l’époque ». Mais on est vite ramené au monde réel et même poussé par la sortie tant le rythme des serveurs est soutenu.

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : 12h-15h et 19h-22h45. Tous les jours. – MÉTRO : Belleville ou Goncourt – TÉL : +33 1 47 00 17 18

  

La perle de Dalian, 13 rue Pétion, 75011 Paris

la-perle-de-dalian-13-rue-petion-75011-paris-min

Dalian est un cauchemar de pollution au nord de la Chine, mais ce restaurant donnerait presque envie d’y aller. De fait, de nombreux Chinois originaires de la région et des couples binationaux se pressent pour s’attabler sur les belles tables.

Tout est en place pour un festin : l’aquarium dans un coin, les enfants des restaurateurs qui jouent dans un autre et une patronne prévenante. S’ils ont le malheur de voir les cuisines, les pisse-froid s’inquiéteront de voir les incessants allers-retours entre congélateur et micro-ondes.

Ne vous laissez pas gâcher le plaisir de découvrir des plats rarement proposés dans les autres restaurants chinois à Paris, comme les oreilles et tripes de porc pimentées ou la marmite de pieds de porc. Les raviolis, à la vapeur ou grillés, sont très bons. Les plats sont enfin relevés sans minauderie, c’est gras mais goûteux.

On pourra passer sur les desserts, sauf à prendre des tāngyuán, boulettes de farine de riz gluant, traditionnellement associées à la Fête des lanternes.

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : 11h30-14h30 et 18h30-23h. Tous les jours, sauf le lundi. – MÉTRO : Voltaire, Charonne, Saint-Ambroise – TÉL : +33 1 43 67 18 81

  

Nanchang, 143 rue de Charonne, 75011 Paris

Crédit : CECKR

Nanchang est la capitale de la province du Jiangxi. Ce restaurant se distingue par des brochettes au feu de bois, des soupes réchauffées dans une immense jarre et de multiples plats à base d’abats (soupe de pattes de cochon, pénis de bœuf).

On trouvera son bonheur avec les langoustines sautées, l’agneau au cumin et les différentes fritures de poissons. La bouillie de riz vaut le détour également, tout comme la salade de papaye. On pourra essayer l’ail sucré, la paludine et la bouillie à l’œuf noir.

On passe commande en cochant les plats qui nous intéressent sur des feuilles volantes. La salle est décorée avec un portrait de Mao et des célèbres personnages de cartoons américains. L’eau est servie dans des gourdes militaires et on vous donne des paquets de Kleenex en guise de serviettes. Le fond sonore est de la musique pop chinoise.

Dans la mesure du possible, évitez la table à l’entrée, même si vous attendez comme souvent depuis plus d’une demi-heure. La promiscuité règne de toute façon avec vos voisins tant la salle est petite. Les serveurs sont survoltés.

Côté prix, les plats sont à partir de 4,50€. Méfiez-vous en commandant des brochettes (algues, poulpe, tempuras de légumes, viandes), pas seulement en sélectionnant le niveau de piment que vous voulez, mais surtout car elles coûtent 0,80 à 4€ pièce et l’addition peut donc vite grimper.

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : A partir de 18h. Tous les jours. – MÉTRO : Alexandre Dumas, rue-des-Boulets ou Charonne – TÉL : +33 9 80 96 71 15

  

Auciel, 97 rue de Charonne, 75011 Paris

auciel-97-rue-de-charonne-75011-paris-min

La fondue chinoise se décline en plusieurs versions. La fondue mongole est servie en Chine du Nord et est très populaire à Pékin. Elle contient essentiellement du mouton.

Mais c’est la fondue sichuannaise qui se développe ces dernières années à Paris. Elle est forte en épices et parfums (piment rouge et poivre particulier).

Il faut s’armer de patience pour pénétrer Auciel. Le mieux est de laisser son numéro de téléphone à l’entrée, on finira bien par vous appeler. L’intérieur est surpeuplé, volontiers bruyant et surtout chauffé par les nécessaires à fondue qui fonctionnent à plein régime.

Les œufs de cent ans au tofu sont une bonne idée en entrée. Ensuite, on retrouve le plaisir ludique de la fondue, en plongeant des ingrédients dans le bouillon (nature, pimenté, satay ou agneau).

On picore des racines de lotus ou des tranches fines de bœuf ou de poisson. Sur ce point, la fondue « fruits de mer » est un bon compromis pour une première découverte. Le tout est accompagné d’herbes fraîches, de salade et de vermicelles de soja.

Malgré la convivialité du repas, certains trouveront la fondue un peu fade. On se rassurera avec des formules à volonté qui commencent à 9,80€ par personne la fondue (19€ à deux).

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : 12h-14h30 et 19h-22h15. Tous les jours, sauf le mercredi. – MÉTRO : Charonne – TÉL : +33 1 43 72 19 08

  

Restaurants coréens

  

– Ossek Garden, 14 rue Rampon, 75011 Paris

ossek-garden-14-rue-rampon-75011-paris-min

Cette adresse se distingue par son cadre chaleureux et représentatif de la Corée, avec fausses plantes et mini fontaines. Le service est impeccable.

Les anciens expatriés en Corée regretteront le manque d’assaisonnement des plats. Les autres peuvent découvrir une carte limitée, se concentrant sur les barbecues un peu fades donc (menu à partir de 16,90 €). Le gimbap fait la part belle au riz, si bien qu’il est difficile d’apprécier les ingrédients fourrés dans les rouleaux de riz. 

La réservation est recommandée.

PRIX : De 15 à 30 € – HORAIRES : 12h-14h30 et 18h45-22h45. Tous les jours, sauf le lundi. – MÉTRO : République, Oberkampf, Parmentier – TÉL : +33 1 48 07 16 35

  

Restaurants d’Asie centrale

  

– Ouzbek Boukhara Amelot, 53 rue Amelot, 75011 Paris

ouzbek-boukhara-amelot-53-rue-amelot-75011-paris-min

Tout près de Bastille, ce restaurant ouzbek propose un voyage sur la Route de la soie. Le décor est celui d’une tchaïkhana, maison de thé typique de l’Asie centrale, avec des couleurs chaleureuses et des instruments de musique un peu partout. L’accueil est simple et discret.

Le midi, une formule déjeuner est proposée à 12 €. La formule végétarienne est à 23,50 €. Le menu dégustation pour deux personnes permet un bon aperçu de la gastronomie d’Ouzbékistan : raviolis mantis et beignets de légumes samsas (6,50 € chacun), plov bien parfumé à base de riz sauté, d’agneau, de carottes et de pois chiches (12 €). On trouve aussi des nouilles laghman et des lasagnes à l’agneau.

Autre adresse : Boukhara Trévise, 37 rue de Trévise, 75009 Paris

PRIX : De 15 à 30 € – HORAIRES : 12h-15h et 18h30-23h30. Tous les jours, sauf le dimanche midi et le lundi. – MÉTRO : Chemin Vert, Bréguet-Sabin, Saint-Ambroise – TÉL : +33 1 43 38 88 40

  

Restaurants de cuisine fusion

  

Pierre Sang on Gambey, 6 rue Gambey, 75011 Paris

latelier-gambey-pierre-sang-6-rue-gambey-75011-paris-min

Révélé par l’émission Top Chef, Pierre Sang met à l’honneur les saveurs de son pays d’origine, la Corée. L’atelier Gambey est situé dans une ancienne imprimerie, transformée en loft. Le menu découverte du midi est à 35 € pour cinq plats. Il change toutes les semaines. Le soir, comptez 49 ou 88 € pour un menu dégustation en six ou huit services.

À chaque fois, c’est le chef qui décide ce qu’il y aura à la carte. Pour aiguiser votre appétit, évoquons le foie gras à la coréenne en entrée ou le bar de ligne en croûte de sel comme plat. En dessert, avec un peu de chance vous pourrez goûter le crémeux de chocolat noir au thym servi avec des pignons de pin caramélisés et du pop-corn à la fleur de sel. L’équipe est dynamique, l’ambiance chaleureuse.

Autre adresse : Pierre Sang In Oberkampf, 55 rue Oberkampf, 75011 Paris

PRIX : Plus de 30 € – HORAIRES : 19h-22h30. Tous les jours, sauf le dimanche et le lundi. – MÉTRO : Parmentier, Oberkampf, Filles du Calvaire – TÉL : +33 9 67 31 96 80

  

Le Servan, 32 rue Saint-Maur, 75011 Paris

le-servan-32-rue-saint-maur-75011-paris-min

Je suis venu en voisin dès l’ouverture de ce restaurant lancé par deux sœurs, Tatiana et Katia Levha. Nées d’une mère philippine et d’un père polonais, elles proposent pour 25 € le midi une cuisine mêlant leurs différents héritages. A la carte, le soir notamment, les prix s’envolent, allant de 39 à 64 €.

En entrée, raviolis au poulet et aux cacahuètes servis avec un bouillon de poule. En plat, poitrine de porc fermier laqué avec du chou rouge. En dessert, tarte aux pralines avec une crème vanille. Les produits sont frais, les accords de saveurs très réussis et on passe un excellent moment. Toujours pleine, la salle est lumineuse grâce à une grande baie vitrée. Le service est efficace.

PRIX : De 15 à 30 € – HORAIRES : 12h-14h30 et 19h30-23h. Tous les jours, sauf le samedi et le dimanche. – MÉTRO : Voltaire, Rue Saint-Maur, Père Lachaise – TÉL : +33 1 55 28 51 82

  

Restaurants indiens

  

Paris Feni, 15 bis rue Ternaux, 75011 Paris

paris-feni-15-bis-rue-ternaux-75011-paris-min

Ce bar à fruits bangladais propose également des soupes et des plats inspirés de la cuisine indienne. La proportion d’épices est suffisamment faible pour convenir à tout le monde. On apprécie la terrasse d’une rue tranquille du 11e arrondissement.

Les jus de fruits sont entre 4 et 5 €. On recommande les chapatis revisités comme le saumon fumé et mozza di bufala (9 €) ainsi que le biryani de poulet (9 €).

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : service continu 12h-22h30. Tous les jours, sauf le lundi. – MÉTRO : Oberkampf, Parmentier, Saint-Ambroise – TÉL : +33 1 48 05 08 85

  

Restaurants indonésiens

  

Mamabali, 8 rue Guillaume Bertrand, 75011 Paris

mamabali-8-rue-guillaume-bertrand-75011-paris-min

A la fois restaurant et spa, Mamabali permet de prendre du temps pour soi. Après un massage balinais, un gommage ou un soin du visage, on peut profiter de la cuisine : beignets de légumes en entrée (9 €), brochettes de poulet satay avec du riz en plat (20 €) et soupe de bananes au lait de coco en dessert (9,50 €).

Tout est fait maison, sans prétention. On mange autour de deux grandes tables conviviales. Vous pouvez toujours repartir avec un des produits de la marque de soins Mamabali pour prolonger les bienfaits de votre escapade.

PRIX : Plus de 30 € – HORAIRES : service continu 11h-23h. Tous les jours. – MÉTRO : Rue Saint-Maur, Ménilmontant, Saint-Ambroise – TÉL : +33 1 43 14 71 50

  

Restaurants japonais

  

Kushikatsu Bon, 24 rue Jean-Pierre-Timbaud, 75011 Paris

Crédit : CECJ2

Yosuke Wakasa gère la cuisine et sa femme est au service. La spécialité de M.Wakasa est le kushiage, une spécialité venue d’Osaka, qui consiste à réaliser des brochettes panées très finement.

Le restaurant n’est ouvert que pour le dîner et le menu unique est à 53 €. Pour ce prix, vous avez droit de tremper dans les sauces à votre disposition 13 brochettes salées et 2 sucrées : racine de lotus, entrecôte, dorade, crevette, champignons shiitaké, navet mariné, foie gras poêlé, canard et poireau, Saint-Jacques, asperge… Les interludes sont constitués d’une soupe et d’un peu de riz. Le plus surprenant vient du dessert avec une boule de glace panée, étonnante prouesse technique.

Le décor est constitué d’un grand comptoir, il y a beaucoup d’espace et l’ambiance est intimiste.

PRIX : Plus de 30 € – HORAIRES : 19h30-21h30. Tous les jours, sauf les deux derniers dimanches du mois. – MÉTRO : Oberkampf, Parmentier ou République – TÉL : +33 1 43 38 82 27

  

Restaurants laotiens

 
 

– Meiwenti, 115 rue du Chemin Vert, 75011 Paris

meiwenti-115-rue-du-chemin-vert-75011-paris-min

Ceux qui regrettent la fermeture du restaurant thaï Kao Pat pourront se réjouir avec son successeur qui mélange cuisine vietnamienne, laotienne et thaïlandaise.

L’endroit est idéal pour la pause déjeuner avec des formules (9 €) pour déguster bobun, poulet au curry rouge ou salade de mangue verte. Les desserts sont inspirés comme le tapioca à l’igname et au sésame.

On regrettera la vaisselle en plastique, mais avec les 4 places en salle la plupart des clients prennent à emporter.

Autre adresse : 53 rue de Richelieu, 75001 Paris

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : service continu 12h-19h (17h le samedi). Tous les jours, sauf le dimanche. –  MÉTRO : Voltaire, Rue Saint-Maur – TÉL : +33 9 52 89 98 00

  

Restaurants libanais

  

– Le Misk, 19 rue de Charonne, 75011 Paris

le-misk-19-rue-de-charonne-75011-paris-min

Le cadre de ce restaurant se veut chic et contemporain, il se révèle anonyme. Les habitués privilégient la petite terrasse ensoleillée durant les beaux jours.

Les prix sont très accessibles avec un assortiment de quatre mezzés froids avec deux chaussons et une brochette pour 14 € par exemple. On pourra également recourir au service traiteur pour emporter de quoi se restaurer.

Même pour un samedi soir à Bastille, les serveurs sont parfois un peu trop chaleureux aux yeux des vraies parisiennes en goguette rue de Lappe.

PRIX : De 15 à 30 € – HORAIRES : service continu, 12h-00h. Tous les jours. – MÉTRO :  Bastille, Ledru-Rollin – TÉL : +33 1 47 00 18 15

  

– Mezze du Liban, 48 bis rue Saint-Maur, 75011 Paris

mezze-du-liban-48-bis-rue-saint-maur-75011-paris-min

Le cadre de ce restaurant libanais est classique, avec sa décoration beige/chocolat et ses larges baies vitrées donnant sur l’animation de la rue Saint-Maur.

L’endroit est idéal pour une tablée entre amis avec des assortiments de mezzés à partager (à partir de 8 €). A deux, une formule est proposée à 42 € avec mezzés, brochettes et dessert.

Autrement, toutes les spécialités de la cuisine libanaise sont au rendez-vous : hommos, falafel, kellege, taouk, kafta ou encore chawarma. Les mets sont fins et les saveurs équilibrées.

L’accueil est sans chichis, le rapport qualité prix très honnête. Les lumières s’éteignent pour célébrer les anniversaires. Il vaut mieux réserver en fin de semaine.

PRIX : De 15 à 30 € – HORAIRES : 12h-14h30 et 19h30-22h. Tous les jours, sauf le dimanche. – MÉTRO :  Rue Saint-Maur, Saint-Ambroise, Père Lachaise – TÉL : +33 1 43 55 73 82

  

Restaurants thaïlandais

  

– Khun Akorn, 8 avenue de Taillebourg, 75011 Paris

khun-akorn-8-avenue-de-taillebourg-75011-paris-min

On se méfie un peu de toutes les recommandations de guides dès l’entrée. Les anciens expatriés en Thaïlande retrouvent pourtant avec plaisir leurs repères dans ce restaurant. Le portrait du roi trône au-dessus du bar, une statue de Bouddha veille sur les convives également. Le décor est fait de bois, l’accueil est charmant. Certains attendent la belle saison pour profiter de la terrasse.

Même si les plats sont adoucis au goût européen (avec l’ajout de miel notamment), les ingrédients sont de qualité. On note en particulier le tom ka khai (soupe de coco/poulet) et le tong saï platter, un assortiment de bouchées et brochettes au satay (bœuf et poulet). Les tentatives de cuisine fusion (sauce barbecue) sont moins réussies. Pour le dessert, le flan thaï à la citrouille ou la banane à la crème de coco vous attendent.

Les prix grimpent vite (16 € pour un plat, l’accompagnement est en plus). La réservation est un passage quasi obligé.

PRIX : Plus de 30 € – HORAIRES : 12h-14h et 19h30-23h. Tous les jours. –  MÉTRO : Nation, Avron – TÉL : +33 1 43 56 20 03

  

Blue Elephant Paris, 43-45 rue de la Roquette, 75011 Paris

blue-elephant-paris-43-45-rue-de-la-roquette-75011-paris-min

L’antenne parisienne de la chaîne internationale Blue Elephant intimide le passant de la rue de la Roquette. La clientèle est touristique, avec des provinciaux en goguette et des étrangers en quête de cartes postales.

On se prend à penser aux foules drainées par l’exotisme de pacotille des expositions coloniales. Du reste, ceux qui veulent profiter du décor de jungle luxuriante (en plastique) à moindre prix profiteront de la formule déjeuner à 18 €.

Dans l’assiette, si les prix sont gonflés (buffet brunch le dimanche à 43 €), le résultat est correct. Le service est lent.

PRIX : Plus de 30 € – HORAIRES : 12h-14h30 et 19h-00h. Tous les jours, sauf le samedi midi. –  MÉTRO : Bastille, Voltaire, Bréguet-Sabin – TÉL : +33 1 47 00 42 00

  

Restaurants turcs

  

– Meneksé, 7 passage de la Main d’Or, 75011 Paris

menekse-7-passage-de-la-main-dor-75011-paris-min

On le dit souvent, mais la gastronomie kurde est l’occasion de découvrir la différence entre une cuisine parfumée (à la coriandre notamment) et une cuisine épicée.

Les entrées proposées n’ont rien de bien original (houmous et tarama), mais elles sont particulièrement fraîches. En plat, de belles surprises se cachent derrière le böbrek sis (rognons d’agneau de lait) et le poulet au yaourt et à l’ail.

Avec une trentaine d’euros, on peut découvrir entrée, plat et dessert. Une formule plus abordable est proposée pour le déjeuner.

La décoration est jolie, la salle un peu sombre. Le service prend son temps, juste de quoi laisser s’installer la conversation entre les convives.

PRIX : De 15 à 30 € – HORAIRES : 12h-15h et 19h-23h. Tous les jours, sauf le samedi soir, le dimanche et le lundi midi. – MÉTRO :  Ledru-Rollin – TÉL : +33 1 40 21 84 81

  

Restaurants vietnamiens

  

Dong Huong, 14 rue Louis-Bonnet, 75011 Paris

Crédit : CECKR

L’accueil est glacial, le dédale de salles est sans fin et on est forcé de faire connaissance avec ses voisins. Il faut dire qu’avec le succès, le patron a racheté divers locaux attenants, ce qui donne un espace atypique, avec des passages involontaires en cuisine. Le tout est bruyant et ressemble à une cantine d’entreprise.

Mais les photos du menu sont tellement appétissantes que l’on prend sur soi. Les soupes sont délicieuses, les nems et banh cuon (crêpes de riz au porc) sont réchauffés à la va-vite et oubliables. Le reste des produits est de bonne qualité, même si les plats sont servis sans raffinement. Le cocktail au lait de coco et haricots rouges rappelle des souvenirs de touriste (3,90 €).

A noter que l’annexe Panda Belleville prépare des sandwichs (de 1,70 à 3,20 €) : bœuf à la citronnelle, brochette de poulet (un régal), etc.

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : service continu 12h-22h30. Tous les jours, sauf le mardi. – MÉTRO : Belleville – TÉL : +33 1 43 57 42 81

  

Le Grain de Riz, 49 rue Godefroy-Cavaignac, 75011 Paris

le-grain-de-riz-49-rue-godefroy-cavaignac-75011-paris-min

C’est entre les deux entrées du Monoprix qu’on trouve cette minuscule échoppe. Tout un programme : on attend longtemps, cela respire la friture et le désordre, les toilettes sont accessibles par une trappe négligemment disposée au milieu de la salle et la patronne Mme Chi est particulièrement volubile avec ses commis.

Certains préféreront commander à emporter en voyant qu’il n’y a que deux tables. Mais passé ce temps d’adaptation, on réalise que la nourriture servie est pleine de saveurs et généreuse. Mme Chi vous fait goûter ses banh bot loc (raviolis de crevettes, translucides à cause de la farine de manioc utilisé). L’assiette trois viandes est également bonne (poulet coco-citronnelle, porc caramel, bœuf citronnelle).

Le thé et le dessert (cake éponge au coco) sont offerts, le tout pour une quinzaine d’euros.

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : 11h30-16h et 18h30-22h30. Tous les jours, sauf le dimanche. – MÉTRO : Ledru Rollin, Voltaire ou Charonne – TÉL : +33 1 44 93 00 08

  

Little Hanoï, 9 rue de Mont-Louis, 75011 Paris

little-hanoi-9-rue-de-mont-louis-75011-paris-min

Cette petite entreprise ne connaît pas la crise avec une file d’attente permanente sur le trottoir devant le restaurant et une stratégie de diversification dans les livres et les cours de cuisine.

Au menu, des plats chauds avec les rouleaux de printemps, beignets de crevettes et bobuns (10 €). Mais aussi des salades inventives comme celle au poulet à la citronnelle (10 €). En dessert, flan thaï à la coco (5,50 €).

Le service est rapide et la cuisine de qualité, sans glutamate. Dans un décor moderne, il reste l’esprit cantine des pauses déjeuner, partage des conversations avec ses voisins inclus. Les plus timides pourront commander à emporter. Il n’est pas possible de payer par carte bancaire.

Autre adresse : Paris Hanoï, 74 rue de Charonne, 75011 Paris

PRIX : De 15 à 30 € – HORAIRES : 12h-14h30 et 19h-22h30. Tous les jours. – MÉTRO : Alexandre Dumas, Philippe Auguste, Voltaire ou Charonne – TÉL : +33 1 46 59 01 40

  

Saïgon Sandwich, 8 rue de la Présentation, 75011 Paris

Crédit : CECKR

Mme Trang règne sur cinq mètres carrés et deux chaises pour manger dans ce petit stand de sandwichs. Les prix varient entre 2,50 et 3 €. 

Le sandwich vietnamien vous permet de découvrir la recette traditionnel du banh mi : un mélange entre baguette française héritée de la colonisation, rôti de porc, pâté de foie, légumes et sauce Maggi. Les produits sont excellents, que ce soit la coriandre, le concombre ou les carottes marinées dans du vinaigre de riz et de l’huile de sésame.

Les quelques piments rouges en option donnent du piquant au poulet à la citronnelle ou au bœuf satay. 

PRIX : Moins de 15 € – HORAIRES : service continu 10h-16h. Tous les jours, sauf le dimanche. –  MÉTRO : Belleville ou Goncourt – TÉL : +33 1 43 38 30 38